Allotissement : Processus d’approvisionnement consistant pour un fournisseur à livrer en un seul lieu (entrepôt ou plate-forme) des produits regroupés en lots distincts, destinés à des lieux finaux différents (généralement les magasins). Ce mode d’approvisionnement peut s’effectuer à partir d’une commande unique dite « commande allotie » ou à partir de plusieurs commandes (une par point final) à livrer en même temps en un même lieu (le « relais »).

Allotissement des commandes : Dans la technique du cross-docking sous sa forme « commande allotie », les livraisons sont préparées par le fournisseur, magasin par magasin. Chaque livraison magasin est palettisée individuellement. L’ensemble des livraisons sont effectuées sur une plate-forme d’éclatement où les palettes par magasin sont triées pour être redistribuées dans chaque magasin.

Boîte aux lettres électronique : Espace de stockage informatique destiné à recevoir des messages dématérialisés. Cet espace est identifié par son adresse électronique et constitue l’un des éléments d’un RVA.

Catalogue électronique : Service qui s’appuie sur les technologies Internet afin de permettre à une entreprise (Éditeur) d’administrer la mise à disposition de ses informations produit auprès de ses partenaires (Souscripteur), et à ces derniers d’administrer l’intégration des informations reçues, en vue de l’alignement de leurs bases articles réciproques (Master Data Alignment). Ces catalogues peuvent en outre contenir des informations détaillées telles que par exemple les caractéristiques techniques des produits, les notices d’emploi ou des présentations multimédias. Selon son choix, l’entreprise peut administrer la mise à disposition de ses informations (ou administrer l’intégration des informations reçues) en faisant appel à une solution de catalogue électronique propriétaire (ou mono-entreprise) ou au moyen d’un espace, accessible via Internet, sur un service de catalogue électronique multi-entreprises.

Certificat : Fichier électronique attestant qu’une clé publique appartient à l’entité qu’il identifie (personne physique ou morale ou entité matérielle). Il est délivré par une autorité de confiance : l’Autorité de Certification. En signant le certificat, elle valide le lien entre l’entité et la biclé. Le certificat est valide pendant une durée donnée précisée dans celui-ci.

Code à barres : Succession de barres claires et foncées d’épaisseur variable traduisant une suite de caractères numériques ou alphanumériques selon un « alphabet » défini et destinée à être interprétée automatiquement par un lecteur optique.

Colis : Dans le cadre du transport, unité logistique manipulable (cartons, palettes…).

Commande allotie : Type particulier de commande constituant l’un des moyens permettant de traiter l’allotissement, ou Pre packed Cross Docking. Le message « commande allotie » permet ainsi de spécifier à la ligne produit, le lieu de destination finale des produits, via la transmission du code lieu-fonction du magasin final. Le fournisseur peut alors préparer la marchandise en constituant des UE ou des colis par magasin, correspondant aux besoins exacts de ces magasins.

Cross-docking : Le Cross-docking a pour objectif de supprimer les stocks au centre de distribution (transbordement de quai à quai). Cette pratique recouvre deux réalités : – l’éclatement sur plate-forme avec allotissement effectué par le distributeur, appelé Intermediate Handling Cross Docking ; – l’éclatement sur plate-forme avec pré-allotissement (commande allotie) effectué par le fournisseur, appelé Pre packed Cross Docking.

DELFOR : Delivery Forecast. Message EDI d’ordre d’achat d’un client à un fournisseur et de prévision de livraison.

DELINS : Delivery Instruction. Message EDI destiné à transmettre des demandes de livraisons.

DELJIT : Delivery Just In Time message. Message EDI de Demande de Livraison ferme.

Dématérialisation (ou échange dématérialisé) : Fait d’échanger une information (commande, avis d’approvisionnement, facture, …) par EDI entre partenaires sans transmettre les données sur un autre support.

DESADV : Despatch Advice. Message EDI d’avis d’expédition.

EDIFACT : UN/EDIFACT est un ensemble de règles des Nations Unies pour l’Echange de Données Informatisé pour l’Administration, le Commerce et le Transport. Elles sont définies pour permettre la communication entre systèmes d’information indépendants.

EANCOM : L’EANCOM est un langage de communication EDI. Standard international, géré et maintenu par GS1, et conforme aux règles UN/EDIFACT.

Echange de Données informatisé : Echange par télétransmission de données structurées d’ordinateur à ordinateur selon des formats standard.

ERP : Enterprise Resource Planning. Logiciel qui permet de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise, en intégrant l’ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, mais aussi la vente, la distribution, l’approvisionnement, le commerce électronique.

Etiquette : Désigne dans la norme EDIFACT un identificateur unique d’un segment ou d’un élément de données (ISO 9735). Plus généralement, l’étiquette (traduction de l’anglais tag) est une dénomination codée standardisée ou normalisée désignant un élément d’un format d’échanges. Par exemple, dans le répertoire des segments EDIFACT, l’étiquette DTM : date / heure : période.

Etiquette UC : L’étiquette des Unités de Conditionnement

Etiquette UM : L’étiquette des Unités de Manutention

Facture dématérialisée : Les factures dématérialisées échangées entre deux partenaires commerciaux correspondent à la télétransmission de « factures » sous forme électronique, sans que la facture soit échangée sous forme de document papier. Textes en vigueur : Directive 2001/115/CE du Conseil de l’Union européenne, Article 17 de la loi de Finances rectificative pour 2002 (no 2002-1576), Décret no 2003-632, Instruction no 3 CA no 136.

Fiche-produit : Document ou message électronique par lequel le créateur d’un produit fournit à ses partenaires toute l’information relative à ce produit et aux logistiques associées. Chaque fiche-produit doit être identifiée par une clef unique constituée du GTIN de l’unité commerciale, du GLN de l’Editeur et du code du Marché cible. Cette identification ne dispense pas de l’application des règles de changements de GTIN décrites dans les « Spécifications Générales GS1 » (exemple : changement du nom de marque).

Fichier pivot : Fichier intermédiaire d’import / export d’un message EDI dans / depuis le logiciel récepteur / émetteur. En émission, fichier contenant les données après leur extraction du programme applicatif. Ces données n’ont plus qu’à être traduites par le traducteur. En réception, fichier contenant les données avant leur intégration dans le programme applicatif. Ces données ont été traduites par le traducteur.

FTP : File Transfert Protocol. Protocole de transfert de fichier utilisé sur Internet. Ce protocole décrit le processus selon lequel un fichier est transféré de l’ordinateur hôte sur le bureau du visiteur et inversement.

GALIA : Groupement pour l’Amélioration des Liaisons dans l’Industrie Automobile. Association créée en 1984, réunissant en France des constructeurs automobiles, les équipementiers et les différents fournisseurs du secteur intéressés par l’EDI et les techniques associées. Membre du groupe Odette.

GDSN : Global Data Synchronisation Network. Réseau constitué d’un ensemble de catalogues électroniques interopérables reliés par un Répertoire Global d’informations produits, le GS1 Global Registry. Cette interopérabilité, basée sur les standards GS1, est vérifiée par une certification internationale délivrée par GS1. Ce modèle permet à une entreprise (fournisseur/éditeur ou client/souscripteur) d’utiliser le catalogue électronique certifié de son choix pour échanger ses informations produits avec ses partenaires dans le monde entier.

GLN : Global Location Number. Code du système GS1 identifiant un lieu-fonction et utilisant une structure à 13 chiffres.

GS1 France : Organisme français de concertation industrie-commerce, membre fondateur de GS1, chargé de la diffusion et de la promotion des standards de communication GS1 : codification, identification automatique (codes à barres, radiofréquence), langages EDI… Anciennement Gencod EAN France.

INVOIC : Message EDI « facture / Avoir »

INVRPT : Inventory Report. Message d’état des stocks dans le langage EANCOM. Il permet de transmettre les états de stock, les mouvements (entrées et sorties) de stock et les données de ventes. Ce message est utilisé notamment dans la GPA.

Lecteur optique : Appareil électronique pour la lecture des codes à barres et leur conversion en signaux électriques interprétables par un ordinateur.

ODETTE : Organisation for Data Exchange by Teletransmission in Europe. Groupe EDI paneuropéen, créé en mars 1984, ayant lancé l’échange de données dans le secteur de la construction automobile. Dispose de correspondants dans de nombreux pays d’Europe, dont en France, GALIA.

OFTP :  The Odette File Transfer Protocol, est le protocole de communication utilisé principalement dans l’automobile

ORDCHG : Message de modification de commande en langage EANCOM.

ORDERS : Message de commande en langage EANCOM.

ORDRSP : Message d’accusé de réception de commande en langage EANCOM.

Palette hétérogène : Palette regroupant des unités logistiques non identiques.

Palette homogène : Palette regroupant des unités logistiques identiques.

Picking : Action consistant à prélever dans un stock, les éléments nécessaires à la préparation d’une commande ou d’une expédition donnée : prélèvement de cartons pour constituer une palette, prélèvement d’unités-consommateurs pour constituer un carton de détail.

PRICAT : Message de déclaration des prix et des produits en langage EANCOM.

RECADV : Message d’accusé de réception de marchandises en langage EANCOM.

REMADV : Message d’avis de paiement en langage EANCOM.

Réseau à Valeur Ajoutée (RVA) : Réseau de télécommunication géré par un opérateur, permettant de faire communiquer des systèmes d’informations hétérogènes en apportant des fonctionnalités supplémentaires.

RFID : RadioFréquence Identification. Etiquette Radiofréquence. La RFID est une technologie d’identification automatique dont le principe est simple : contenant de l’information, une puce électronique associée à une antenne est attachée à un objet. Au moyen d’interrogateur, il est possible de lire à distance, et sans voir forcément l’étiquette, l’information contenue dans la puce.

SSCC : Abréviation de Serial Shipping Container Code (Numéro de colis). Code international à 18 chiffres dont la structure a été définie par GS1 et permettant d’identifier chaque colis de façon unique. Symbolisé en GS1-128 sur le colis et transmis dans l’avis d’expédition, il permet d’assurer la traçabilité des produits.

Station EDI : Poste de travail de type PC fonctionnant en frontal de systèmes plus puissants et complexes ou en autonome (dans les PME/PMI), et hébergeant un ensemble de progiciels traitant toutes les opérations spécifiques d’une application EDI. La station EDI traite tous types de messages ou de jeux de messages (scénarios) utilisés, soit au sein d’une seule application spécifique, soit à partir de plusieurs fonctions applicatives de l’entreprise, grâce à un logiciel multifonctionnel. Elle évite la modification de la configuration matérielle et logicielle existante.

Supply Chain : Chaîne d’approvisionnement. Approche globale de l’entreprise centrée sur le client s’étendant des fournisseurs des fournisseurs aux clients des clients. Enjeux spectaculaires sur les gains en termes de réduction des stocks, de délais de fabrication, d’amélioration de la fiabilité des livraisons et de la satisfaction client.

Traducteur : Ensemble logiciel utilisé pour convertir une information dans une codification et/ou selon un format donné dans une autre codification et/ou selon d’autres règles de formatage (structuration). Le logiciel traduit les données d’un fichier interne préparé par une application interne, en données d’un langage commun (UN/EDIFACT, par exemple), puis il génère la structure du message normalisé en mettant, au bon endroit dans la structure, les données traduites. En émission, il fait une traduction du format interne à l’entreprise en format EDIFACT. En réception, il fait une traduction en sens inverse. Ce logiciel utilise des tables d’éléments EDIFACT (messages, segments, données et listes de codes) et des tables de correspondance entre données des fichiers internes et données des messages. Synonymes : convertisseur, logiciel ou progiciel de conversion.

Web EDI : Outil permettant l’échange de données entre une communauté d’entreprises qui utilise des traitements d’échange automatisés et une communauté d’entreprises qui utilise des formulaires électroniques. Le Web EDI ou EDI formulaire est une solution EDI maintenue à distance et bâtie sur les standards EDI et Internet. Ainsi, pour l’entreprise déjà équipée d’une station EDI les flux entrants et sortants restent gérés par le ou les RVA utilisés avec les partenaires existants. C’est au RVA de router les messages vers le Web EDI. La fonction de ce Web EDI est de traduire les messages EDIFACT en clair et d’en permettre la consultation, via une connexion Internet, par la petite entreprise. Toutefois, ces messages, sous la forme de formulaires, ne peuvent être intégrés automatiquement dans une application de gestion.

X.400 : International Standard for message transmission. Norme pour les transferts de messages, conçue par l’UIT-T (ex CCITT), existant en deux versions : 1984 et 1988 (qui comporte les systèmes de sécurité les plus perfectionnés). La norme X.400 définit un système de messagerie réparti entre plusieurs unités fonctionnelles abstraites : l’utilisateur, l’agent utilisateur (user agent) et l’agent de transfert de message (message transfer agent), ainsi que tous les protocoles qui les mettent en relation. La norme prévoit à peu près tous les types de services que l’on peut attendre d’une messagerie : accusé de réception ou de non-réception, liste de diffusion, redirection, attente de réponses, concaténation de messages, niveau d’urgence, délais ou dates d’acheminement limites, durée de validité des messages, etc.