Pouvez-vous nous présenter la société GMD PACK et votre fonction au sein de la société ?

GMD PackBarbara Lahure : Le groupe GMD a été créé en 1986, il compte aujourd’hui 48 usines en France et à l’étranger, organisé autour de 4 métiers : Plasturgie, Fonderie, Tôlerie / Intégration, Découpage/emboutissage. GMD Pack est née en 2001 et fait partie de la division Découpe Emboutissage. L’activité de l’usine est déclinée en 3 sections :

  • Découpe – Emboutissage
  • Profilage
  • Assemblage par soudure, sertissage …

90 % de notre production est axée vers l’automobile. Au sein de l’entreprise, je suis responsable logistique. Je m’occupe aussi de l’informatique (maintenance de 1er niveau). Je suis le contact des différents prestataires informatiques.

Quelle était la situation en terme d’échange de données informatisé au sein du groupe avant la migration ?

De par notre activité axée principalement sur le secteur automobile, nous avions l’obligation de travailler en EDI (DELFOR, DESADV, INVOIC). Nous avions une station EDI et travaillions uniquement avec GXS. Je perdais beaucoup de temps à vérifier que tout se passait bien. En cas de perte de messages, j’étais obligée de demander au client de relancer toute la procédure avec régulièrement des échecs.

Vous avez choisi d’externaliser l’EDI auprès d’ICDSC, quelles sont les raisons qui ont motivé cette décision ?

Notre ancien prestataire de traduction ne maintenait plus le logiciel et nous a fait une proposition qui ne répondait pas à nos besoins. Nous avons décidé de lancer un appel d’offres auprès de différents prestataires. Un de nos clients nous a proposé le nom de votre société.

La perspective de réduction des coûts, la simplicité dans la communication nous a conduit à sélectionner ICDSC.

Pouvez vous nous faire un retour d’expérience sur l’externalisation EDI ?

Gain de temps : ICDSC gère les flux de communication et la traduction des messages EDI pour l’intégration automatique dans notre ERP.

Gain d’argent : coût réduit dans la proportion annoncée par ICDSC grâce à la mise en place de connexions en point à point avec nos partenaires.

Fiabilité : à chaque réception de fichier EDI, nous recevons par mail un fichier texte dans le même format que celui que nous recevons par EDI. En cas de problème, nous pouvons agir très rapidement.

Votre service technique est disponible et à l’écoute de nos besoins. Lorsque des modifications simples sont nécessaires pour un message, vos équipent réagissent très rapidement et sans surcoût. Cela nous permet d’intégrer des programmes sans avoir à y retoucher.

Un site web dédié : grâce à un accès sécurisé, nous pouvons voir les différents messages et stopper temporairement des réceptions ou envois de fichiers.

Quelles sont vos perspectives de déploiement ?

Depuis plusieurs années, nous travaillons aussi pour le bâtiment. Nous prévoyons d’étendre l’EDI à ce secteur d’activité.

Télécharger le témoignage

[note color="#EEEEEE"]Interview de Barbara Lahure réalisée par Laurent Destruel[/note]